Bandeau masque mairie zouafques 2

BRÛLAGE DES DÉCHETS - SENSIBILISATION

L'Observatoire Régional de l'Air en Hauts-de-France (Atmo Hauts-de-France ) a communiqué sur son site les résultats de son étude de la qualité de l'air après une semaine de confinement.
https://www.atmo-hdf.fr/acceder-aux-donnees/episodes-de-pollution/historique-des-alertes.html

La qualité de l’air s’est améliorée avec une baisse des concentrations d’oxydes d’azote et des traceurs du trafic routier.  Les concentrations de dioxyde d’azote ont diminué en moyenne de 40 % en proximité du trafic et de 9% sur l’ensemble de la région.

ll reste néanmoins un niveau de fond de dioxyde d’azote, lié entre autres à l’activité de chauffage. Une amélioration sur les concentrations en particules en suspension (PM10) est toutefois peu visible.    


Durant le week-end écoulé (27 au 29/03), le niveau d'information et de recommandation( > à 50 µg) a été atteint sur le Nord, le Pas-de-Calais, la Somme, et l'Aisne.

En plus d'une météo favorable, avec des températures douces, qui a pu favoriser la formation de particules secondaires, il est fort à penser qu'une des explications est que des particuliers, faute de déchetteries ouvertes , et peut-être désœuvrés du fait du confinement, ont brûlé des détritus ou broussailles qui les encombraient.

Recommandations sanitaires et comportementales

Dans ce cadre, il faut vivement rappeler à la population que le brulage est interdit en tout temps, en vertu du Règlement Sanitaire Départemental.
Que cela est particulièrement malvenu en période de pollution mais aussi sans doute par ses effets délétères sur les personnes souffrent de fragilités respiratoires, par ailleurs exposées au COVID19.

Telechargement 1

 

Plaquette brulage particulier 2018plaquette-brulage-particulier-2018.pdf (1.22 Mo)

PRECONISATIONS